Comment faire un bilan prévisionnel ?

Publié le : 28 septembre 20214 mins de lecture

Le bilan prévisionnel fait partie des éléments du prévisionnel financier qui est très important pour une entreprise. Un entrepreneur soucieux se doit de le faire pour que son entreprise soit rentable. C’est un outil de gestion indispensable, car il permet de vérifier la rentabilité et l’incohérence du projet. Vous voulez faire un bilan prévisionnel de votre entreprise ? Voici quelques conseils pour bien l’établir.

Qu’est-ce qu’un bilan prévisionnel ?

Le bilan prévisionnel est un des éléments essentiels du prévisionnel financier permettant d’établir le business plan. Ce document présente l’état patrimonial d’une entreprise à un moment donné ou la date de clôture d’un exercice comptable. Pour élaborer un business plan, l’établissement de ce document est indispensable pour observer l’équilibre financier de l’entreprise. De plus, il permet d’avoir un aperçu sur le passif ou la possession de l’entreprise et l’actif ou la manière dont ses capitales sont utilisées. Le bilan prévisionnel est effectué en général tous les 3 ans afin de vérifier l’évolution des résultats sur une longue durée.

Comment établir un bilan prévisionnel ?

En général, un bilan prévisionnel doit avoir obligatoirement deux parties principales bien distinctes notamment l’actif et le passif. Pour construire un bilan prévisionnel, il faut mettre les éléments de chaque partie dans deux tableaux différents.

L’actif représente ce qu’une entreprise possède. D’abord, celle-ci doit contenir les mobilisations. Ce sont les biens appartenant à l’entreprise et qui sont indispensables pour le fonctionnement de son activité. Ensuite, ajoutez les créances clients prévisionnelles qui sont les factures émises dont les paiements ne sont pas encore effectués. Puis, les stocks prévisionnels qui sont les achats de matières premières et marchandises essentielles pour l’activité. Et enfin, les comptes bancaires, les fonds de caisses disponibles de l’entreprise en liquidité.

Quant au passif, cette partie du bilan prévisionnel permettra de vérifier les éléments négatifs de l’entreprise comme les dettes et les sources de financement. Ce document doit comporter les dettes financières, les crédits fournisseurs, les capitaux propres, les dettes fiscales et sociales ainsi que les découvertes bancaires. Par contre, il faut qu’un bilan soit équilibré d’où l’actif doit être égal au passif.

Pourquoi élaborer un bilan prévisionnel ?

Il existe plusieurs raisons qui obligent un entrepreneur à établir un bilan prévisionnel. D’abord, c’est le document qu’il doit présenter au banquier et aux investisseurs pour avoir un financement. Ensuite, il permet de vérifier et de prévoir la cohérence du projet, ainsi que sa rentabilité et de prévenir les difficultés possibles. Enfin, le bilan prévisionnel facilite le calcul des fonds de roulement, les besoins en fonds de roulement ainsi que les trésoreries nettes.

Plan du site